Sélectionner une page

Le clan des irréductibles (Never Give An Inch) — Paul Newman, 1970

Dans l’Oregon, alors que la grève des bûcherons s’étend, la famille Stampar, fière et indépendante, continue le travail au mépris de toute solidarité envers la communauté. Never Give An Inch est un film réalisé par Paul Newman en 1970. La famille ne cèdera pas face aux hommes, mais paiera au prix le plus fort son intransigeance et c’est la nature qui lui fera payer ce prix.

C’est un film en forme d’éloge, éloge des indépendants, des battants et de l’Amérique profonde. Les relations sont parfois très violentes entre les membres de la famille et les membres de la communauté. Mais le plus surprenant c’est la violence exercée envers la nature. De nombreuses scènes montrent la volonté farouche des Stampar a poursuivre l’abatage des arbres centenaires ; ils tombent les uns après les autres, dans le bruit des scies, au mépris du danger et sans aucune considération pour la forêt. Les scènes spectaculaires de saccage de la forêt sont impensables de nos jours, l’écologie et l’environnement sont devenus des impondérables de toute production hollywoodienne. Dans une séquence terrible, sans pathos, sans musique, la nature impitoyable se venge, en tuant le patriarche de la famille et un des fils.